ONiRiXEL ANiMATiON 3D

Studio blog : 3D, animation, VFX & Blender

ESA Space Debris Movie (fr)

Rédigé par JG Aucun commentaire

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) a confié au Studio d'animation 3D ONiRiXEL basé à Toulouse la réalisation du nouveau "Space Debris Movie 2017" intitulé "A Journey to Earth", en collaboration avec la startup de conseil toulousaine ID&SENSE et le département Systèmes d'Information du groupe C-S.

Le film a été projeté pour la première fois lors de la cérémonie d'ouverture de la 7ème Conférence Européenne sur les Risques liés aux Débris Spatiaux et leur Atténuation, qui a lieu à Darmstadt (Allemagne) du 17 au 21 Avril 2017, dans sa version 3D stéréoscopique.

Selon l'ESA : "L'animation 3D est le moyen le plus approprié pour donner une vision claire de la situation dans l'espace". Cette mouture du Space Debris Movie est donc un film d'animation 3D stéréoscopique de 12 minutes, illustrant les diverses natures et concentrations d'objets spatiaux (satellites actifs et défunts, derniers étages de lanceurs, et débris issus de missions spatiales) à différentes altitudes.

La fidélité à la réalité des positions et des attitudes de tous ces objets spatiaux était une priorité pour l'ESA : nous avons donc décidé de faire appel à l'équipe de C-S responsable du développement du logiciel d'orbitographie open source Orekit pour créer une interface entre leur librairie et le logiciel d'animation 3D Blender, également open source, qui a été utilisé pour la production du film.

Une équipe constituée d'un réalisateur, de modeleurs et d'animateurs 3D, d'un chef de projet, de consultants et de développeurs ont ainsi travaillé intensivement pendant plusieurs mois, sous la supervision du département Débris Spatiaux de l'ESA, à la production et à la post-production de ce film associant l'esthétique de l'image à l'exactitude scientifique.

Le film est visible sur la chaine youtube de l'ESA :

Version monoscopique   Version stéréoscopique

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot erxxlv ?

Fil RSS des commentaires de cet article